Articles et reportage

JANUARY 13, 2016
L'affacturage comme alternative aux banques réticentes

View Full Article +/-

les affairs
Publié le 12/01/2016 à 14:32

L’affacturage est encore une solution de financement peu utilisée au Québec. Mal connu, souffrant de préjugés, il peut pourtant donner un coup de pouce salutaire aux entreprises en croissance. À condition de maîtriser les coûts et de s’en servir de manière temporaire.

Martin Gilbert, président du Groupe Logic-Or, qui comprend trois entreprises de placement de personnel (notamment dans les domaines pharmaceutique, infirmier en région isolée et d’évacuations médicales), ne trouve à l’affacturage que des avantages. La preuve : il y a eu recours pour une de ses sociétés pendant sept ans, entre 2007 et 2014, date à laquelle il a vendu la majeure partie de cette entreprise.

Retour à L'observatoire de la croissance

L’affacturage, c’est la possibilité de se faire acheter et/ou assurer ses comptes clients par une société externe. «Mon entreprise plaçait des infirmiers (jusqu’à 700) qui étaient mes salariés et que je devais donc payer toutes les deux semaines, alors que mes clients me payaient avec un délai de 60 ou 120 jours. J’ai très vite eu beaucoup de clients, donc besoin d’un bon fonds de roulement. J’avais des sous de côté et une marge de crédit, mais je ne pouvais pas avoir un prêt d’un million auprès d’une institution financière. Quand j’ai sollicité une société d’affacturage, en quelques jours, elle m’a acheté 90 % de mes factures, puis j’ai rapidement eu 1,5 M$ avec elle. La chance, c’est elle qui me l’a donnée», se souvient Martin Gilbert.

Adapté à la croissance

L’affacturage est effectivement une source de financement alternative adaptée «aux entreprises en croissance, saisonnières ou en restructuration», explique Richard Morrison, président d’IRR Conseils, une agence spécialisée dans le financement d’entreprise.

«Une entreprise ne peut pas aller voir la banque avec un bon de commande, explique Clément Paré, président d’Affacturage Canada, une société de courtage en affacturage. Celle-ci [la banque] accepte de financer en fonction du bilan de fin d’année, des actifs et  du chiffre d’affaires, mais un chef d’entreprise en démarrage ou en croissance ne peut pas toujours attendre de réunir toutes ses conditions pour croître. L’affacturage lui permet d’avoir du financement de façon rapide, souple et sans exigence de garantie.»

Le fonctionnement est assez simple : la société d’affacturage évalue la qualité des comptes clients grâce à des enquêtes de crédit, afin de les assurer ou de les financer, puis elle achète un pourcentage (variant entre 75 et 90 %) des factures. Elle paie donc les factures à l’entreprise dès présentation, et les clients doivent les régler auprès d’elle par la suite, puisqu’elle est devenue leur créditeur.

Les sociétés d’affacturage, dont certaines sont spécialisées pour les très petites entreprises ou dans certains secteurs d’activités, offrent également des services complémentaires de gestion des factures et de rappels, en plus de s’occuper de récupérer les créances en souffrance. Une offre qui a séduit également Martin Gilbert. «Je ne me cassais plus la tête avec les comptes à recevoir et j’ai pu me concentrer sur mon cœur de métier», raconte-t-il.

Une solution temporaire

Bien sûr, il faut répondre à certains critères pour avoir accès à l’affacturage. La qualité des comptes clients est par exemple plus facile à démontrer lorsqu’on fait affaire avec de grandes entreprises établies que lorsque nos clients sont des PME plutôt confidentielles. Il a aussi un coût, supérieur à celui des institutions financières. Les sociétés d’affacturage – moins d’une vingtaine au Québec – prélèvent généralement 1 à 2 % sur chaque facture pour l’assurer ou la financer.

Mais ça n’est pas une raison pour écarter ce mode de financement, selon Richard Morrison. «Tout financement vient avec des contraintes. Il faut voir les avantages, soit la possibilité de recevoir des sommes importantes rapidement, et considérer la solution comme temporaire, par exemple pour 12 à 18 mois, le temps de gérer une forte croissance. Ensuite, l’entreprise peut retourner auprès des institutions financières», estime-t-il.

L’affacturage, malgré ses avantages, est une solution encore marginale au Québec, alors qu’il s’agit d’une habitude bien ancrée en Europe. S’il est vrai qu’elle remporte de plus en plus de succès, «il y a encore la perception que c’est une solution pour les entreprises en difficultés financières», regrette Clément Paré.

Le principal écueil est l’obligation faite par les sociétés d’affacturage d’être payées directement, estime Richard Morrison. «Les grands détaillants sont habitués [à cette façon de fonctionner], mais les petits clients se posent des questions. Ça peut nuire à la relation entre l’entreprise et son client, et faire refuser la solution d’affacturage.»

Pour éviter cela, Martin Gilbert a rédigé lui-même la lettre que la société d’affacturage a envoyée à ses clients. Il y a expliqué que cette entreprise aidait la sienne dans son développement et pour la gestion des comptes à recevoir. «Je n’ai jamais eu de problème», dit-il.


DECEMBER 7, 2011
Entremetteurs» par excellence; AGENCES DE RECRUTEMENT
ET CHASSEURS DE TÊTES

View Full Article +/-

24 Heures 
Page: 46 
Section: Nouvelles 
Byline: DISTINGUE. JOBBOOM

Les agences de recrutement et les chasseurs de têtes sont des entremetteurs» professionnels! Voici un aperçu de ce qui les

Chasseurs de têtes

Les chasseurs de têtes ont pour mission de dénicher la perle rare pour leur client, une entreprise qui a un poste à pourvoir. Pour ce faire, ils établissent le profil du candidat idéal.

Nous ciblons ensuite les endroits où l'on pourrait trouver des personnes qui correspondent à ce profil, en entreprise par exemple, ou bien nous contactons d'anciens candidats. Nous approchons les personnes ciblées et ensuite nous faisons des entrevues à notre bureau», explique Michel Pauzé, président fondateur de Michel Pauzé et associés, chasseurs de talents.

Habituellement, les chasseurs de têtes ont pour tâche de pourvoir des postes permanents et spécialisés, comme ceux de directeur de comptes, de vice-président marketing ou de conseiller principal en communication.

Agences de recrutement

Les agences de recrutement recherchent pour leurs clients -- des entreprises qui ont des postes à pourvoir -- des candidats potentiels parmiceux inscrits dans leur banque de données. Quand un poste est ouvert, un conseiller en emploi de la firme fait une présélection, rencontre les personnes en entrevue et évalue leurs compétences.

On procède à une batterie de tests, comme des tests psychométriques pour des postes de cadre», précise David Pourreaux, directeur du bureau du centre-ville de Montréal de l'agence de recrutement Hunt Personnel. La firme prépare ensuite une courte liste de candidats potentiels. C'est l'employeur qui réalise les dernières entrevues et effectue le choix final.

Les agences de recrutement sont plutôt généralistes. Elles aident à pourvoir non seulement des postes permanents, mais aussi des postes temporaires ou à for-fait, peu importe la fonction.


DECEMBER 7, 2011
Généralistes ou spécialisées? ; AGENCES DE PLACEMENT

View Full Article +/-

24 Heures 
Page: 48 
Section: Nouvelles

De la petite agence de placement ultra-spécialisée à la généraliste, il y en a pour tous les goûts!

JOBBOOM -- Les agences spécialisées couvrent souvent des domaines où on connaît une pénurie de personnel ou qui affichent des taux de roulement élevés», indique Martin Royal, conseiller en emploi.

Pas étonnant, donc, que les agences se spécialisent dans des secteurs comme le génie, la santé ou l'informatique.

Selon Ian Wood, représentant en vente, les agences généralistes offrent plus souvent des postes d'entrée, qui demandent moins d'expérience.

Au début de ma carrière, j'ai fait affaire avec ce type d'agence. Mais avec 10 ans d'expérience, je préfère aujourd'hui les recruteurs spécialisés qui offrent, par exemple, des possibilités en vente corporative.»

Toutefois, vérifiez bien auprès des agences : certaines couvrent de multiples domaines, mais ne sont pas généralistes pour autant.


DECEMBER 7, 2011
Des emplois flexibles ; > EMPLOI 49 ; AGENCES DE PLACEMENT

View Full Article +/-

24 Heures 
Page: 49 
Section: Nouvelles

Plusieurs travailleurs apprécient la formule de travail temporaire, où les contrats peuvent durer quelques jours ou quelques mois.

JOBBOOM -- Nous avons plusieurs profils de candidats dans nos banques, du finissant qui veut explorer différents environnements de travail, au retraité qui a envie de faire des petits boulots, en passant par des travailleurs autonomes qui comblent leurs périodes plus creuses avec des contrats temporaires», indique Cynthia Guay, directrice d'Adecco Montréal.

Pour sa part, Judikaëlle Marterer a opté pour le travail temporaire en agence de placement, alors qu'elle venait d'obtenir sa maîtrise en chimie de l'Université Laval. Ses petits boulots de réceptionniste lui ont permis de remplir son frigo, tout en poursuivant sa recherche d'emploi dans son domaine.

Au départ, l'agence nous confie un contrat de courte durée, d'une journée par exemple, explique-t-elle.

Ensuite, ils communiquent avec l'employeur pour qu'il fasse ses commentaires. Lorsqu'ils sont positifs, on retourne dans l'entreprise pour des contrats de plus longue durée.»

Un atout dans un CV?

Selon Martin Guay, conseiller en emploi, le travail temporaire peut constituer un plus dans un CV, à condition qu'il soit bien présenté. C'est une option pour un jeune qui a envie d'explorer différents milieux de travail avant de se fixer.»Mais il ne faut pas passer pour une girouette aux yeux des employeurs!


DECEMBER 7, 2011
Choisir la bonne agence

View Full Article +/-

24 Heures 
Page: 45 
Section: Nouvelles 
Byline: JOBBOOM

Que ce soit pour un poste temporaire ou un emploi permanent, il fautsavoir choisir la bonne agence pour nous. Quelques conseils pour y parvenir.

La fiabilité et la réputation de l'agence sont des éléments à vérifier. Comme vous devenez l'employé de l'agence quand vous décrochez le boulot temporaire, il faut vous assurer que vous allez bel et bien être rémunéré pour votre travail par l'agence», soutient Johanne Berry, présidente de l'agence Télé-Ressources. Également présidente sortante de la division québécoise de l'Association nationale des entreprises en recrutement et placement de personnel (ACSESS), Mme Berry suggère de vérifier que l'agence est inscrite à cette association. Tous lesmembres doivent signer un code d'éthique et répondre à certaines normes sur les façons de traiter les employés.» Sinon, n'hésitez pas à vérifier que l'agence existe depuis longtemps, qu'elle jouit d'une bonne réputation et que l'approche semble professionnelle lors de votre rencontre. De plus, si on vous demande de payer des frais pour ouvrir un dossier, tournez les talons, ajoute Cynthia Guay, directrice d'Adecco Montréal.

Cesontlesemployeursquidéfraient nos services de recrutement, alors c'est gratuit pour les chercheurs d'emploi.»


DECEMBER 7, 2011
Agences de placement : mode d'emploi

View Full Article +/-

24 Heures 
Page: 45 
Section: Nouvelles

Les agences de placement permettent d'accéder à des dizaines d'offres d'emploi. Petit guide d'utilisation.

JOBBOOM -- Pour vous inscrire dans une agence de recrutement, il suffit d'envoyer votre CV par la poste, par courriel ou encore de l'apporter en mains propres. Ce service, gratuit pour les chercheurs d'emploi, vous permet d'être ajouté à leur banque de candidats. Toutefois, mieux vaut faire un suivi auprès de l'agence pour éviter que votre CV ne se perde dans la foule de candidatures reçues quotidiennement, conseille Johanne Berry, présidente de l'agence Télé- Ressources. S'il n'est pas nécessaire de répondre à une annonce pour s'inscrire, c'est toutefois un chemin plus rapide pour trouver un emploi.

Lorsque nous recevons une offre d'emploi de la part d'une entreprisecliente, nous faisons une recherche dans nos dossiers pour trouver les candidats qui correspondent au profil recherché par l'employeur, en fonction de leurs études, leur expérience, etc.», explique Cynthia Guay, directrice d'Adecco Montréal. Si votre profil concorde, l'agence vous convoque en entrevue pour s'assurer que vous possédez bien les compétences requises et pour vousfaire passer certains tests. Par exemple, pour un poste en communication, nous évaluerons la bonne maîtrise du français », précise Mme Guay.

Une question de personnalité

Parfois, les services sont encore plus personnalisés et un conseiller en emploi passe votre parcours professionnel au peigne fin : CV, études, postes occupés, ce que vous avez aimé ou pas dans vos précédents emplois, vos réalisations, vos projets d'avenir, etc. Nous tentons de mesurer non seulement les compétences du candidat, mais aussi de mieux connaître sa personnalité pour évaluer si la chimie sera bonne avec l'employeur», explique Estelle Laflamme, propriétaire de l'agence de placementSynergie.

Pour vous inscrire dans une agence de recrutement, il suffit d'envoyer votre CV par la poste, par courriel ou encore de l'apporter en mains propres.


Disponible en anglais seulement

Mississauga, Ontario - May 2, 2006

Staffing Survey Cites Client Conversions On the Rise and Manufacturing Jobs in Demand [Full Article]


Leave the Rat at Home - December 6, 2002

They are often condemned by job seekers for not being sensitive enough, but headhunters have their fair share of horror stories [Full Article - PDF]


Students Wanted: Working with Staffing Agencies - April 23, 2002

[PDF | MS Word ]


Share |